Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Derniers commentaires
Aucun avis ou commentaire n'a été déposé pour le moment.

Qu'est-ce que la technique des 2 seaux ?

Posté le06/01/2019 Par
J'aime0
Qu'est-ce que la technique des 2 seaux ?

La technique des 2 seaux, comme son nom l'indique, consiste à utiliser conjointement 2 seaux pour le lavage de son véhicule.

Cette technique est très utilisée en detailing pour une raison principale : Eviter l'apparition de micro-rayures !

En effet, 80% à 90% des micros-rayures sont occasionnées lors du lavage mécanique, c'est-à-dire manuel, de votre carrosserie. Il est cependant indispensable de réaliser un lavage mécanique (avec contact avec la carrosserie) pour obtenir un lavage efficace et parfait.

 

En quoi la technique des 2 seaux est-elle utile ?

Le fait de disposer de 2 seaux, chacun des 2 seaux va pouvoir remplir une fonction précise.
L'un sera dédié au rinçage tandis que l'autre seau sera dédié à l'eau de lavage avec votre shampooing.

 

Seau de rinçage

Le seau de rinçage :

Ce premier seau contient uniquement de l'eau claire. Il est utilisé pour rincer et nettoyer votre gant de lavage après le lavage de chaque élément ou demi-élément de carrosserie. Plus vous rincez régulièrement votre gant de lavage dans ce seau, plus vous évitez la création de micro-rayures sur votre vernis.
Le principe est de libérer le gant des impuretés et saletés emprisonnées dans les fibres pour éviter que celles-ci restent sur votre gant. Ce sont ces saletés qui, sous l'action du gant sur la carrosserie, occasionnent des légers dégâts comme les micro-rayures.

Il convient donc de bien frotter son gant dans ce seau pour toujours avoir un gant propre au moment de le reposer sur la carrosserie pour laver un nouvel élément.

Il est vivement conseillé de déposer une grille anti-remous (plus communément appelée "Grit Guard") dans le fond du seau. Cette grille aide pour frotter son gant et permet de retenir les saletés dans le fond du seau. Malgré les mouvements de l'eau dans le seau lorsque l'on rince son gant de lavage, la grille "casse" les remous dans le fond du seau et évite ainsi que les saletés ne se mélangent, remontent et viennent se déposer à nouveau sur votre gant.

Lorsque le véhicule est excessivement sale, il est conseillé de renouveler l'eau du seau de rinçage qui serait devenue trop sale et trop chargée en saletés.

 

Seau de lavage

Le seau de lavage :

Ce second seau contient l'eau de lavage, c'est-à-dire l'eau mélangée avec le shampooing. Le fait de rincer et nettoyer le gant de lavage au préalable dans le seau de rinçage permet de maintenir l'eau de lavage toujours propre et non souillée.

Ainsi, vous plongez votre gant de lavage dans le seau de lavage pour le charger en eau propre et savonneuse avant de laver un nouvel élément de carrosserie en toute sécurité.

Souvent, on dépose également une "Grit Guard" dans ce seau pour retenir les éventuelles saletés qui pourraient persister dans le gant du fait d'un rinçage trop éphémère.

 

Pour aller plus loin !

La technique des 2 seaux est une technique parmi d'autres pour éviter l'apparition de micro-rayures mais elle ne se suffit pas à elle seule. D'autres précautions peuvent (et doivent) être prises pour accumuler les bons réflexes.

Parmi ces techniques supplémentaires, on compte la technique des 2 gants. Elle consiste à utiliser 2 gants distincts dont l'un sera réservé au lavage des parties hautes du véhicule et l'autre dédié aux parties basses (les parties situées sous la baguette de portière environ ou mi-portière).
Les parties basses étant toujours beaucoup plus souillées et contaminées que les parties hautes, on évite d'utiliser le même gant de lavage pour limiter les risques de micro-rayures.

Autre point d'attention. Il est vivement conseillé d'utiliser un gant en microfibre avec la même face de chaque côté.
Evitez les gants avec une partie en filet pour frotter la carrosserie (pour frotter les résidus d'insectes par exemple). Nous déconseillons d'utiliser la face avec filet très agressive pour votre vernis.
Avec un gant double face en microfibre, vous pouvez ainsi utiliser les 2 faces du gant, pour encore mieux sécuriser votre lavage. Ainsi, lorsque vous arrivez au lavage de la moitié d'un élément de carrosserie, le capot par exemple, retournez le gant sur l'autre face, propre, pour terminer le lavage de l'autre moitié de l'élément de carrosserie. Vous optimiser alors encore l'aspect sécuritaire en terme de micro-rayures.

Autre chose encore, n'appuyez pas sur votre gant de lavage. Le simple poids de votre main et du gant gorgé d'eau suffit au lavage de la carrosserie. Il est préférable d'effectuer un second passage plutôt que d'exercer une forte pression sur le gant pour venir à bout de la saleté. 
Souvent, on a tendance à vouloir appuyer et frotter de manière plus intensive sur une trace de moustique par exemple. C'est une erreur ! Si le résidu de moustique a résisté c'est qu'il s'agit très certainement d'une marque incrustée dans le verni. En effet, l'acidité des insectes terni et marque le verni de manière définitive. Frotter plus fort n'y changera rien. Une action de polissage de la zone sera le seul moyen de retrouver un vernis brillant et sans trace.

Pour terminer, effectuez des mouvements longitudinaux, des mouvements rectilignes toujours dans le même sens, lors que vous passez le gant sur votre carrosserie. Effectuez des mouvements dans le sens de circulation du véhicule, c'est-à-dire de l'avant vers l'arrière et vice versa.
N'effectuez pas de mouvements circulaires.
Si toutefois votre lavage occasionne quelques micro-rayures, celles-ci seront beaucoup plus discrètes, voire quasi invisibles. Les rayons de lumière sont renvoyés à 360° sur les micro-rayures circulaires tandis que sur les micro-rayures en ligne, un angle plus spécifique est nécessaire pour les repérer.

 

Le matériel

Nous proposons sur notre site un kit complet et adapté pour appliquer la technique des 2 seaux en toute simplicité.

 

Pour conclure

La technique des 2 seaux est vivement conseillée à qui souhaite maintenir le plus longtemps possible une carrosserie brillante et sans micro-rayures. Il s'agit d'une technique simple et non rébarbative à appliquer.

Cette technique est surtout destinée aux véhicules neufs, véhicules récents dont l'état de la carrosserie mérite ce type d'attention ou encore les véhicules fraîchement rénovés (polissage).

Articles associés
Les étapes de lavage d'un véhicule

Les étapes de lavage d'un véhicule

ParFURIOUS Detailing 17/12/2017
Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder les articles que vous aimez.

Se connecter

Créez gratuitement votre compte pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter